1 conseil/semaine où je vous apprends à construire un business individuel résilient et maintenable

J'aide les freelances et solopreneurs aspirants ou établis. Inscrivez-vous, c’est gratuit. Je partage mes expériences, mes recommandations. Garanti sans spam ajouté.

10 manières de ne pas se laisser envahir par la peur et continuer à vivre


Publié le 2 avril 2012

se-laisser-envahir par la peur
La peur est une émotion désagréable à vivre. Se laisser envahir par la peur a pour effet de paralyser nos capacités de réflexions, nous empêchant de trouver une solution à nos problèmes.

Parfois la peur que vous ressentez est surtout la peur de l’inconnu et la peur de sortir de votre zone de confort. D’autres fois cela peut être la peur d’échouer, mais cela peut être aussi la peur du succès, certaines personnes ont peur du succès, peur de ne pas savoir le gérer.

Et si vous voyiez la peur d’échouer comme un défi, une opportunité de vous dépasser et de sortir de votre zone de confort, vous savez cette zone dans notre vie ou il ne se passe pas grand-chose. Franchement est-ce une vie de se laisser envahir par la peur ? Pourquoi ne pas oser vivre pleinement ? C’est simple osez penser grand, osez réaliser ce qu’imaginer et ce qui vous tient à cœur. Apprenez à dépasser vos peurs et mettez les efforts nécessaires afin que les choses arrivent comme vous le voulez !

10

“Vivre sans peur c’est vivre en dépit de ces choses qui nous effraient à en mourir.” ~ Taylor Swift

Comment ne pas se laisser envahir par la peur, qu’elle prenne l’avantage sur nous :

1. Ne pas s’isoler : Rester chez vous est la pire chose que vous puissiez faire pour lutter contre l’anxiété et ne pas se laisser envahir par la peur. Être entouré de personnes, se sentir connecter aux personnes autour de soi, se sentir connecter au monde, cela fortifie et donne du sens à votre vie, cela procure le sentiment d’appartenance. C’est une bonne manière de contrer ces sentiments qui vous font sentir inutile et indigne. Si vous vous reconnaissez dans cette description, sortez de chez vous, allez vous balader, invitez un ami à boire un verre, vous vous sentiez bien mieux après, malgré les problèmes qui peuvent vous tracasser.

2. N’oubliez pas ce qu’il y a de bon dans ce monde : Un des défis quand nous évoluons dans la peur c’est l’identification à celle-ci. Au bout d’un moment vous vous identifiez au problème depuis tellement longtemps que vous en oubliez qui vous êtes sans cette peur. Au lieu d’essayer d’évoluer avec peur, essayez d’imaginer quelle personne vous seriez sans votre problème, et soyez cette personne. Soyez conscient qu’il y a un monde avec de très bons aspects au-delà de cette peur, laissez ce monde la remplir votre cœur et votre esprit. Imaginez-vous être libre et soyez-le ! En faisant cela, vous êtes sur le bon chemin pour dépasser la peur et ne pas vous laisser envahir par elle.

3. La peur est parfois le signe d’opportunités : Il y a parfois de merveilleuses opportunités à saisir quand vous êtes dans une situation de défi, ces situations ou il faut que fassiez quelque chose. Dans ces situations vous êtes souvent obligé de changer en affrontant vos peurs et le faire peut vous amener à des opportunités que vous ne pensiez même pas possibles. Utilisez cette peur en vous comme une source d’énergie pour vous propulser à un autre niveau de votre vie. C’est comme si la peur vous pressait de regarder les choses différemment pour vous permettre d’entrevoir de nouvelles possibilités et alternatives excitantes.

4. Posez-vous les bonnes questions : Demandez-vous : « Qu’est-ce qui pourrait m’arriver de pire ? » En vous posant cette question et y réfléchissant sérieusement vous constaterez que bien souvent les divers scénarios qui passent dans votre esprit ne sont pas aussi mauvais que l’aviez imaginé au départ. Repensez aux fois ou vous avez déjà expérimenté une telle peur et posez-vous la question « Est-ce que ces fois la les choses ont tournées si mal que ce que la peur me laisser imaginé ? » la encore, très probablement les choses ne sont pas passées si mal que l’aviez imaginé. Ne vous laissez pas envahir par la peur, redonnez lui une place raisonnable.

5. Confrontez-vous à cette petite voix dans votre tète : Votre peur est comme un agent dans votre esprit que vous entendez comme vous prévenant des risques latents avant que vous ne fassiez quoi que ce soit d’inconventionnel. Il est prudent d’écouter et de donner du crédit à cette voix, mais rien ne vous oblige de lui obéir. En faites, vous confrontez à cette voix dans votre esprit est une des meilleures choses que vous puissiez faire.

6. Acceptez d’avoir peur : Que faire quand la peur est présente ? Déjà la première chose à faire est de l’accepter. En acceptent de ressentir la peur et éventuellement de lui pardonner d’être si présente, vous faites preuve d’amour inconditionnel envers la personne que vous êtes vraiment. Pardonner à cette supposée hostile émotion qu’est la peur à pour effet de la transformer et de nous libérer.

7. Ne résistez pas à la peur, gérez-la : Peu importe que vous soyez nerveux avant un évènement important pour vous. Tout le monde est nerveux dans ces situations là. Ne vous posez pas trop de questions, faites ce qui vous semble important. Comment vous sentiriez-vous à l’idée d’avoir laissé la peur vous battre et laisser passer une opportunité ? N’essayez pas de chasser définitivement la peur de vous, c’est impossible. Gérez à la peur de façon à lui donner la plus petite place possible en vous.

8. Les choses arrivent pour une raison, à vous d’en faire une raison positive : L’anxiété, la peur nous envahit jusqu’à nous réveiller durant la nuit, c’est alors l’angoisse. C’est typiquement le genre de nuit ou nous avons l’impression de vivre ce qu’il y a de pire dans la vie. Il faut alors se relaxer, respirer et se rappeler que tout ce qui arrive de la façon dont cela est supposé arrivé arrive pour une raison. Tout arrive pour une raison, une raison que nous ne comprenons pas parfois pas de suite.

9. Croyez en vous-même : Beaucoup de gens sont inquiets par l’état de l’économie et croient qu’ils vont soit gagner soit perdre de l’argent du à la situation économique présente. Cependant les fluctuations de l’économie sont toujours ainsi, cela descends, cela monte, cela redescend, ect … Sachant cela, peu importe ce qu’il arrive là-bas, ou ce que font les autres pour changer l’économie. Peu importe les évènements qui se déroulent dans le bas dans le monde, ce qui importe c’est ce que vous croyez à propos de vous-même.

10. Mieux vaut tenter quelque chose que ne rien tenter du tout : La prochaine fois que vous vous sentez hésité à aller vers vos objectifs, parce que vous avez peur d’échouer, posez-vous ces questions : « Que puis-je faire pour augmenter mes chances de réussite ? », « Que puis-je faire pour diminuer le prix de l’échec ? », une fois que vous avez fait ce qu’il faut pour augmenter vos chances de succès et pour diminuer le prix à payer de l’échec, il ne vous reste plus qu’à foncer ! Il est bien meilleur de tenter quelque chose et d’échouer que de ne rien tenter du tout.

Crédit photo à la une : Brandy Young


Vous avez aimé cet article? Ici, un autre:

C’est simple rabaissez vos rêves ou devenez plus compétent