≡ Menu

Guide pour être heureux avec de bonnes valeurs

guide-pour-etre-heureux
C'est de ça qu'il s'agit vraiment avec le développement personnel: donner la priorité à de meilleures valeurs. Choisir de meilleures choses desquelles vous soucier, pour avoir de meilleurs problèmes et une meilleure vie.

J’accorde autant d’importance à l’aspect vie qu’à l’aspect business. Vous serez d’accord avec moi, l’argent c’est bien, mais au fond ce n’est pas vraiment ça qui vous rend heureux.

Ce qui vous rend heureux c’est les valeurs avec lesquelles vous vivez. Mais il y a bonnes valeurs, bonnes mesures de la vie, et il y a des mauvaises valeurs.

L’aspect purement business ne fonctionnera pas toujours comme vous voulez. Particulièrement quand vous démarrez votre business. Par contre, même dans ces moments-là difficiles, sans argent, j’étais heureux. J’ai basé ma vie sur de bonnes valeurs. J’ai crée un gros problème dans ma vie, mais j’ai l’impression de souffrir pour une bonne raison. Avec le temps ma vie devient meilleure.

À l’inverse, certaines valeurs communes créent vraiment de pauvres problèmes pour votre vie, et ne vous rendent pas véritablement heureux à long terme.

PLUS DANS BUSINESS

BUSINESS

4 raisons décisives pourquoi votre entreprise ne marche pas

BUSINESS

5 choses à faire maintenant pour avoir plus d’opportunités dans le futur

Les bonnes valeurs génèrent de la souffrance. Elles ne donnent pas le sentiment de succès immédiat, ne sont pas positives. Mais elles produisent naturellement comme effet secondaire le plaisir et le succès.

Les mauvaises valeurs sont généralement basées sur des choses externes. Les mauvaises valeurs sont superstitieuses à accomplir, elles sont socialement destructives. Elles sont souvent funs et agréables. Comme effet primaire elles vous donnent un haut immédiat, mais comme effet secondaire elles rendent votre vie encore pire.

Quelles valeurs vous mettez au dessus des autres et qui influencent plus que tout les décisions que vous prenez pour votre vie? Voici des exemples de mauvaises et de bonnes valeurs.

De mauvaises valeurs

Chasser « les hauts »

Ça fait des ravages en ce moment à l’ère des médias sociaux, des Facebook, des Instagram où les gens évitent la réalité.

Je pense aux gourous du développement personnel qui faits se sentir biens les gens à propos d’eux-même, mais uniquement sur le court terme. Ça ne génère pas du vrai bonheur. Les véritables problèmes de long terme ne sont jamais résolus.

Alors ce que ces gens ont vraiment c’est peut-être besoin de changer de job, de changer de lieu de vie, de développer des compétences de valeur sur le marché, de s’attaquer à améliorer la vie des autres de manière plus utile. Leur perception et sentiments peuvent changer, mais les valeurs sur lesquelles est basée leur vie restent les mêmes. Ils chassent de nouveaux hauts. Et ce n’est pas du vrai progrès.

Le plaisir

Le plaisir est formidable. Mais c’est la forme la plus superficielle et la moins durable de satisfaction de la vie. Les gens qui basent leur vie sur les plaisirs superficielles finissent plus anxieux, plus instables émotionnellement, plus déprimé, en moins bonne santé. Le plaisir est nécéssaire dans la vie (à certaines doses), mais en lui-même il n’est pas suffisant.

Pourtant le plaisir est ce qui nous est marketé à longueur de journée, tous les jours. Si nous faisions ce que nous disent tous ces messages marketing, notre vie serait un désastre.

Le succès matériel

Nous n’avons pas besoin d’avoir tant que ça pour être heureux. En fait, les études disent que dépassé un revenu vous permettant de subvenir à vos basiques besoins (avoir un toit, à manger, vous faire un cinéma de temps en temps), gagner plus d’argent n’aura qu’un infime impact pour augmenter votre niveau de bonheur.

En résumé, si vous vous tuez au travail semaine et week ends pour obtenir plus de succès matériel, vous travaillez en fait pour rien.

Vouloir toujours avoir raison

Je ne sais pas si vous le savez, notre cerveau tire beaucoup de conclusions hâtives. Nous faisons des généralités, avons des biais cognitifs, sommes naturellement très mauvais avec les probabilités, nous avons tendance à mal nous souvenir des faits, à prendre des décisions basées sur les émotions. En fait, nous avons pratiquement constamment tord.

C’est ce qu’explique Daniel Kahneman, dans son livre Système 1 / Système 2 : Les deux vitesses de la pensée. Il explique que nous pensons la plupart du temps avec la pensée intuitive, instinctive. Et si cela nous permet d’évoluer au quotidien sans réfléchir une éternité à chaque décision comme le penseur de Rodin, en réalité nous pensons de manière très approximative, voire souvent complètement fausse.

Donc si vous mesurez votre succès par votre capacité à avoir raison, vous allez passer à côté de pleins de nouvelles choses, plus profondes, plus exactes, que vous pourriez apprendre.

Être positif tout le temps

Il y a des gens qui mesurent leur vie sur leur habileté à être positif en toute circonstances. La vie n’est pas toujours positive. Il y a des accidents qui arrivent, des problèmes, du drama.

Si vous cherchez constamment à être positif, c’est une forme d’esquive et de dénie de la réalité. Les problèmes ajoutent du sens et de l’importance à notre vie.

J’ai été viré de mon job en 2011, je n’avais absolument rien pour rebondir. Je n’avais aucun diplôme. Je voulais rester positif, j’allais créer mon propre business et me disait que l’argent aller bien rentrer. Ça serait trop injuste sinon je me disais. Mais il fallait que je regarde les choses bien en face pour résoudre mes problèmes et avancer, c’était une énorme claque de réalité. En réalité ma vie était une tragédie durant cette période.

La chose la plus saine que vous puissiez faire quand votre vie est pourrie, c’est d’exprimer vos émotions négatives d’une manière convenable, saine, et constructive. D’ailleurs les études disent que renier vos émotions négatives détruit votre cerveau et votre corps.

Prendre le chemin de la moindre résistance

Je connais quelqu’un qui a lancé une activité de création de sites web. Depuis 2 ans elle vends sans cesse le même type de site web WordPress ultra basique, de qualité médiocre. Elle ne sait toujours pas coder, elle fait juste du drag and drop d’éléments dans le back office. Du coup elle n’a pas développé ses compétences.

Aujourd’hui, après 2 ans, elle n’améliore toujours que peu la vie des gens. Elle ne peut pas résoudre de meilleurs problèmes. Elle ne peut pas se vendre plus cher. Je suis pas sur qu’elle tire beaucoup de satisfaction de son business. Elle a pris un chemin facile, mais sans réel avenir.

Nous avons tendance à éviter le chemin des erreurs, des essais, et de la difficulté, le problème c’est que nous ne grandissons pas.

La popularité

J’avais un ami pour qui la popularité était très importante. Quand je sortais avec lui dans les bars huppés, il cherchait toujours à socialiser avec tout le monde de manière superficielle, puis vous signifier à quel point il était populaire.

C’est quelqu’un qui se sentait souvent atrocement seul et désappointé en privé.

La popularité est hors de votre contrôle, ce n’est pas une valeur qui produit une bonne vie. Vous pensez que vous êtes populaire, où impopulaire. En réalité vous n’avez pas la moindre idée de ce que les gens pensent de vous.

De bonnes valeurs

Basées sur la réalité

Vous pouvez par exemple refuser la réalité du monde du travail, vous plaindre de ses injustices, ses dysfonctionnements, que le système ne profite qu’à ceux qui ont déjà réussi, mais au final rester dans votre position vulnérable.

Je suis bien placé pour le comprendre. J’étais conducteur de bus il y a 5 ans. Puis j’ai essayé d’augmenter mon tarif horaire. Et je me suis pris le mur de la réalité. Je n’avais juste pas assez de compétences et de connaissances. J’ai parfois déployé des efforts énormes pour me prendre de la totale ignorance.

Il est meilleur de souffrir et de jouer le jeu du marché, pour ne plus subir ses mauvais aspects. Il vaut mieux créer votre business, développer des compétences de haute valeur, de vous rendre indispensable.

Chercher à résoudre un problème avec passion

Vous ne pouvez pas arriver à résoudre un problème dans le monde, à améliorer les autres, si vous n’êtes pas obsédé, et prêt à souffrir de souffrir pour résoudre ce problème. Mais en retour, ça vous apporte beaucoup de satisfaction durable et de sens à votre vie (et le succès financier peut-être).

Prenons le simple exemple de la lecture de livres pour devenir meilleur à résoudre le problème qui vous obsède. J’aime plutôt lire. D’autres n’aiment pas lire, ils trouvent ça éreintant. Mais ils se forcent à lire car ils aiment le résultat: avoir appris quelque chose d’utile pour améliorer leur vie et celle des autres.

L’honnêteté, l’humilité

Elles sont parfois difficiles à respecter, mais ce sont des valeurs que vous pouvez contrôler. Vous engagez avec le monde comme il est, plutôt que comme vous voudriez qu’il soit.

La créativité

En business, les gens sont parfois uniquement focalisés sur l’aspect marketing et financiers des choses. Je peux comprendre, c’est important de gagner de l’argent. Mais ces gens peuvent ressentir le manque du bonheur créatif.

La créativité est une valeur interne, bonne, saine, vous pouvez orienter votre esprit pour l’expérimenter immédiatement.

La discipline alimentaire et l’exercice

Quand je me lève le matin à 6h30 pour me retrouver à la salle de gym 45 minutes plus tard c’est peu dire que c’est désagréable. Parfois je me demande si je vais réussir à lever les poids quand c‘est lundi matin 7h, et que je suis à moitié endormit. Mais chaque fois je ressors de la salle de gym avec un sentiment de profonde satisfaction et d’estime personnelle. Je sais que j’ai fait quelque chose de bien pour le long terme.

Le point à retenir

J’ai cité seulement quelque valeurs. Il y a pleins d’autres. mais certaines sont bien meilleures que d’autres.

A long terme courir un marathon vous rend plus heureux que de rester devant les jeux vidéos ou de manger des gâteaux au chocolat. Lancer un business va nécessiter des week ends et des efforts non-récompensés durant longtemps, mais vous ne le regretterez probablement pas.

Ces activités sont difficiles, stressantes. Elles requiert de la lutte, de la souffrance. Mais elles deviennent les choses et les moments qui ont le plus de sens et vous apporte le plus de bonheur dans votre vie.

Quand vous vivez avec de mauvaises valeurs, de pauvres standards, vous vous souciez de choses qui en fait n’ont pas d’importance, et qui rendent votre vie encore pire.

Vous considérez-vous comme quelqu’un d’aventurier et qui aime avoir le contrôle de sa vie?

Téléchargez mon guide gratuitement:
5 Leçons que J’ai Apprises pour Créer et Vivre de Mon Business d’Indépendant

Pas de spam. Pas de revente de votre email. Parole.

Vous pourriez aussi aimer…

Trouvez-moi sur les médias sociaux