1 conseil/semaine pour construire un business résilient et maintenable à long terme

J'aide les freelances et indépendants aspirants ou établis. Inscrivez-vous, c’est gratuit. Je partage mes expériences, mes recommandations.

Devenir généraliste ou spécialisé? Le chemin que je vous recommande


Publié le 18 septembre 2017

Une grande question que beaucoup d’entrepreneurs et freelances se posent, que je me suis beaucoup posé, et que tu te pose peut-être: généraliste ou spécialisation?

Je vais te raconter comment ça s’est déroulé pour moi pour que je devienne un freelance qui ne manque plus de clients, qui en refuse même, qui est respecté par ses clients, et bien payé.

Je me rappel, il y a 3 ans, j’étais encore à m’acharner à essayer de vendre un ebook, une formation vidéo et des coachings (une autre époque) qui se vendaient mal. Je n’avais plus d’argent.

J’ai commencé en étant généraliste, je vendais des sites web. Je combinais mes compétences marketing, blogging, développement web, je transmettais aussi mon savoir entrepreneurial. J’ai eu des clients, mais pas assez.

Devenir

Puis, j’ai commencé à travailler avec des agences web en proposant spécifiquement du développement front-end. J’étais pas très bon Et je me suis aperçu que toutes les agences galèrent à trouver quelqu’un de vraiment, vraiment bon en front-end. Alors j’ai persévéré. Ensuite j’ai ajouté une compétence complémentaire en développement WordPress pour répondre encore mieux à leurs besoins.

Depuis septembre j’ai signé un contrat à 4000€, avec nouveau contrat de 2500€ prévu en octobre, et on me demande un autre devis pour décembre. C’est le même client, c’est mon client idéal (avec les startups ambitieuses). Je n’ai pas eu à bouger le petit doigt pour l’obtenir. Une grande agence m’a contacté via mon site web, on a fait un essai, et depuis on se lâche plus. C’est arrivé parce que je suis spécialisé (et que j’ai bien parlé sur mon site web).

Vous avez besoin d’argent rapidement? Devenez spécialiste

Vous spécialiser et choisir une niche peut sembler risqué, car on a l’impression de faire une croix sur plein de clients. Mais en fait votre business devient bien plus prospère quand vous faites ça. Vous n’avez pas moins de clients, bien au contraire. Vous ferez moins de devis, moins de propositions commerciales, mais mieux ciblés, vos clients vous valorisent beaucoup plus. Et vous êtes bien mieux payé.

Choisir sa spécialisation, trouver sa niche, c’est une tâche ardu. Et c’est pour ça je te recommande d’expérimenter le plus tôt possible avec ton positionnement marketing si ce n’est pas encore fait. J’ai tâtonné, et maintenant j’ai trouvé ma niche: les agences et startup ambitieuses qui ont besoin de solides fondations front-end de haute qualité qui se comportent parfaitement. Et depuis, je suis « on demand! ».

Vous devez comprendre le problème de votre client idéal. La plupart des gens ne valorisent pas votre spécialité, ils n’ont pas besoin de vous. Mais votre client idéal lui cherche peut-être désespérément quelqu’un qui a votre spécialité.

Ensuite diversifiez

Mais se spécialiser revient un peu à mettre tous vos oeufs dans le même panier. C’est bien au début la spécialisation, ensuite diversifiez.

Je suis développeur front-end, mais je suis amené à faire aussi le back-end en fin de compte, et c’est volontiers, je deviens de plus en plus indispensable à mes clients. J’ai développé des compétences complémentaire WordPress. J’ai aussi ce blog qui a une audience, et je compte créer un produit dans les prochains mois. Tout ça c’est de la diversification.

Si vous êtes développeur, vous pourriez monétiser votre passion pour la photographie. Puis mixer ces 2 compétences pour offrir plus de valeur à vos clients. Ou si vous êtes community manager, peut-être que tu peux proposer de la rédaction web.

Le cheminement que je recommande

Personne ne démarre avec un business tonitruant. Au début c’est la galère. Puis vous trouvez une formule, ou une compétence qui fonctionne, mais qui rapporte peut-être pas assez, où pas assez de clients. Là il faut ensuite raffiner ce que tu fais, expérimenter des choses, devenir plus productif, plus performant. Et en raffinant ce qui fonctionne, votre revenu augmente, 20% de plus, moitié plus, 2 fois plus ou plus encore.

Tu sera créera certainement un business bien plus maintenable à long terme en démarrant spécialisé plutôt que généraliste.

Voici ce que je recommanderai pour évoluer:

  • Commence par rapidement te spécialiser. Faites un choix. Exemple: l’ux design (en 2 semaines avec une formation en ligne ça peut suffire pour débuter). Tu auras des clients, mais peut-être que ton revenu ne sera pas suffisant.
  • Développe cette spécialisation à 100%, ne te laisse pas distraire par autre chose. Et trouve ces gens et entreprises qui raffolent de ta spécialité. Si tu es fiable, simple avec qui travailler, que tu fais correctement ton job, tes clients ne vont plus te lâcher. Tu sera « On Demand ».
  • En même temps que tu te spécialise, expérimente tôt avec ton positionnement marketing. Trouve ta niche. Par exemple la rédaction de contenu pour les startups SaaS et le e-commerce. N’hésites pas à leur donner de ton temps et quelques conseils gratuitement. Ce sont tes clients idéaux, le retour sur investissement pourrait être 0 euros mais aussi largement plus.
  • Ensuite diversifie. Développe des compétences complémentaires. Si tu es designer, tu peux aussi vendre ta passion pour la photographie pour offrir un service plus complet (ça serait très apprécié à mon avis). Tu sera de plus de valeur pour tes clients, voire peut-être indispensable. Développe un blog, une chaine YouTube. Aies une audience. Développe une autre source de revenue en vendant un produit, des audits, du consulting.

Vous pouvez réussir en généraliste, mais ça prendra certainement plus de temps.

Dans les prochains jours/semaines, tu peux faire de l’argent en freelance (en tant que photographe, monteur vidéos, développeur web, community manager, ect…). Vas sur Hopwork.fr, mets souvent ton profil à jour, réponds à toutes les demandes, fais monter la sauce de l’algorithme, et ce n’est pas très difficile d’avoir tes premiers clients si tu es spécialisé.

À la prochaine,


Vous avez aimé cet article? Ici, un autre:

Mettre à profit le calme mois d’août pour gagner