1 conseil/semaine
pour construire
un business toujours meilleur

J’aide les freelances et indépendants à construire un solide business long terme et créer une vie selon leurs termes. Abonnez-vous!

Concrètement, quels sont les « pré-requis » nécéssaires pour avoir votre business? J’en note 5

Publié le 9 mars 2015 / Écrit par Julien Lucas

Vous voulez créer votre business, et une existence que vous aimez. Je suis là pour aider, et je crois sincèrement que tout le monde peut y arriver! Mais concrètement, de quoi avez-vous besoin?

pre-requis-avoir-business

Je n’ai pas publié de 2ème article la semaine dernière comme j’ai l’habitude de le faire. Cette dernière semaine a été très chargée. J’étais occupé à des projets design pour mes clients.

Le freelancing est définitivement une activité que je veux développer massivement cette année. En termes de revenus, c’est moins hasardeux que purement l’entrepreneuriat où vous n’êtes jamais certain de si un produit que vous créez va marcher, et s’il va beaucoup se vendre…

Je parlerais plus de freelancing sur mon blog. Mais j’aide globalement les solopreneurs. L’idéal étant de créer des revenus automatisés (une partie des revenus du moins). Mais pour en arrivé là, ça prend du temps, des échecs souvent, et donc il faut bien vivre entre temps. Beaucoup d’entrepreneurs font du freelancing. Rédaction de contenu, design, SEO, marketing, prestations, ect… Mais un entrepreneur qui propose des services à ses clients, son audience, qu’est-ce que c’est au fond? Un freelance.

Concrètement,

Je ne suis pas entrepreneur ou freelance. Je suis les deux.

Apartée faite.

Vous voulez créer votre business, et une existence que vous aimez.

De quoi avez-vous besoin? J’ai noté 5 points.

1. Une expertise à quelque chose

Je sais, le terme à tellement été utilisé n’importe comment ces dernières années qu’il est difficile de comprendre de quoi il s’agit exactement. Voici ce que j’entends par expertise.

C’est pas si compliqué d’avoir un business. Vous offrez un service, à quelqu’un qui le veut, et vous êtes payé pour ça… Basta. Cette semaine vous pouvez avoir votre premier client.

Vous avez donc besoin d’être suffisamment bon à quelque chose. Mais vous pouvez le devenir aussi.

Le freelancing —ou offrir des services (c’est très similaire), ce n’est pas si difficile. Tout ce dont vous avez réellement besoin, c’est d’être allé au combat, et d’avoir rempli votre mission une fois.

A partir de là, décrocher d’autres contrats devient plus facile. Vous avez un peu d’expérience, et vous pouvez la montrer.

Note: De toute manière, que vous soyez salarié, freelance, ou entrepreneur proposant ses services, vous avez à être bon à quelque chose de spécifique pour avoir la maitrise de votre vie professionnelle.

2. Un blog professionnel pour créer une audience

Vous avez besoin de bloguer! Mon blog attire 20.000 visiteurs/mois actuellement. J’ai eu ma première cliente pour un projet web design grâce à mon blog. J’ai mes clients coaching grâce à ce blog.

 Vous attirez du trafic, vous résolvez des problèmes, les gens voient votre expertise, et cela leur donne envie de faire affaire avec vous. Un blog est un atout considérable pour faire du business (et clairement en solo, c’est juste indispensable).

Vous n’avez même pas besoin d’autant de trafic que moi. Ce qui compte c’est d’avoir du trafic ciblé, de construire une liste email pertinente de gens vraiment profondément intéressés par le sujet que vous traitez, et prêt à agir (dans un futur proche). 

Donc soyez super spécifique sur le problème que vous résolvez.

Tous vos clients ne viendront pas du blogging, mais définitivement ça sera un flux majeur. En plus de tous les autres bénéfices que ça apporte, visibilité, carrière, réseautage, promotion…

Définitivement le blogging a été la meilleure chose que j’ai faites ces dernières années. Ça a changé ma vie.

Pour créer une audience, vous avez donc besoin de 2 choses:

  1. être utile sur un thème/résolution de problème précis.
  2. avoir un message à faire passer qui fait dire aux gens « Oui! Je kif ça! 

Note: si vous cherchez une formation blogging, regardez ma formation en ligne!

3. Avoir un propos, une mission de vie

Vous avez besoin d’un rêve. Quand on choisit l’entrepreneuriat, on choisit surtout un style de vie. Je ne dis pas que le freelancing pourrait vous apporter rapidement de l’argent, et beaucoup d’argent. Je dis que vous avez d’une raison, d’un pourquoi vous choisissez ce mode de vie difficile.

Il y a des périodes sans argent. Créer une audience de blog demande beaucoup de travail. Ce sont des mois où vous pouvez avoir l’impression de parler dans le vide.

 Il y a les échecs. Vous créez le mauvais produit. Il y a des moments de sérieux doutes. Il y a la solitude.

Sans une raison qui dépasse toutes ces contraintes, ça n’a aucun sens. Mais avec un fort sens de votre propos, vous adorerez votre voyage.

Donc l’argent ne devrait pas être la priorité.

Quel est votre pourquoi alors? La liberté? Mais encore?

4. La confiance venant de la force de l’égo

Le plus difficile, c’est de commencer, et de dépasser cette longue période où vous en faites beaucoup, pour très peu de retour sur investissement.

J’ai passé les 6 premiers mois à bloguer dans le vide, ou presque. 4-5 mois entre le moment où je me suis lancé en freelance et le moment où j’ai trouvé ma première cliente web design.

Bref, il faut un mental solide pour croire qu’il est possible d’avoir son business.

 Peut-être que vous n’êtes pas assez compétent, peut-être que vous manquez de visibilité, peut-être que les gens ne vous font pas encore confiance. Une fois que vous avez votre premier client, c’est là que votre business existe enfin.

Là vous pouvez dire: « je suis en business. » 

Avant, vous cherchez juste à le créer ce business.

Ensuite, évidemment, le jeu est de rester en business. C’est difficile, et clairement un blog vous aidera à maintenir le contact, garder des relations avec vos prospects, votre audience, et à avoir d’autres clients.

La force de l’égo, c’est ce dont vous avez besoin au début pour vous extraire de votre condition salariale. C’est cette force de l’égo qui créer la confiance en vous où vous vous dites: « je serai propriétaire de mon business ».

Sans ça, vous ne bougerez jamais. Où vous n’y croirez pas.

Mais ça ne suffit pas: voir point suivant.

5. Créer des relations avec d’autres entrepreneurs ou freelances

Il est très difficile, voir impossible d’y arriver seul(e). Vous avez besoin d’être entouré de gens ayant le même état d’esprit de création de business que vous.

Des gens qui croient en vous et votre projet de business.

Ce n’est pas en côtoyant vos amis salariés que vous trouverez l’énergie et la force d’entreprendre. A la limite, sauf si vous visez purement à être freelance. Il est assez facile d’être freelance. Il existe de nombreuses plateformes freelance en France, Hopwork.com, codeurs.com, 404works.com, et beaucoup d’autres.

Entreprendre pour créer une audience et un produit, c’est une autre histoire…

Mais quand que vous soyez freelance ou entrepreneur, ou les deux, vous êtes minoritaire.

Et donc, sans un réseau, sans des relations entrepreneuriales créées et entretenues, vous abandonnerez rapidement. Vous n’y croirez pas que cela est possible pour vous. Vous manquerez d’énergie. Vous reviendrez à votre vie d’avant, pensant qu’avoir votre business c’était quelque chose dont vous n’étiez pas capable.

Alors que c’est faux!

Vous êtes capable d’avoir votre business.

 Mais le faire totalement seul(e), c’est quasi mission impossible.

Et si vous voulez un vrai business d’entrepreneur, pas de freelance?

Vous avez besoin d’une idée de business.

 Mais en faite, l’idée est importante, mais tant que ça. Il y a pleins de bonnes idées.

 Pas besoin de créer la révolution.

C’est l’exécution de l’idée qui compte.

L’exécution, c’est là ou 95% (enfin la quasi totalité) se retrouve hors jeu. Car n’agissant pas assez. Ou pas assez bien.

Peu importe votre type de business, la meilleure chose que vous puissiez faire pour votre futur entrepreneurial, c’est de commencer à créer des relations avec d’autres entrepreneurs, freelances, solopreneurs, des blogueurs. Vous avez cruellement besoin de ça! Et ces connections vous suivront le restant de votre vie.

Pour créer ces contacts, avoir votre blog sera un vrai plus.

Tout se rejoint.

* Dès questions? Posez-les moi par email, je répond sur le blog. 

** Besoin d’avoir du soutient, du support, de quelqu’un vous aidant à résoudre vos problèmes? Remplissez mon formulaire de coaching individuel.

Apprenez à construire un meilleur business long terme
et une vie selon vos termes:


Vous avez aimé cet article? En voici un autre:

Avez-vous ce qu’il faut pour être propriétaire d’un business?