1 conseil/semaine
pour construire
un business toujours meilleur

J’aide les freelances et indépendants à construire un solide business long terme et créer une vie selon leurs termes. Abonnez-vous!

Qu’est-ce que le branding? 3 parts critiques pour faire votre branding

Publié le 11 juin 2015 / Écrit par Julien Lucas

Je dois vous parler de branding. C’est tellement important aujourd’hui. En France, on l’a souvent décrit comme ça, mais non, le branding n’est pas l’identité visuelle. Ce n'est pas ça. Voici la base du branding.

Le branding c’est en fait plus exactement les interactions que vous avez avec votre audience, clients, fans, abonnés sur les médias sociaux, par email, sur votre blog, partout. C’est votre attitude, c’est votre message, c’est comment se sentent les gens durant vos interactions avec eux.

Enfin, c’est que je sais, cependant j’ai beaucoup à apprendre encore sur le branding. Il faut notamment que je finisse ce livre Brand Thinking, de Debbie Millman. Grosse pointure dans ce qui touche au branding et design.

Vous êtes vous déjà demandé pourquoi les entreprises sont prêtes à payer littéralement des millions d’euros pour une « brand » ou « re-branding » pour leur entreprise? Pourquoi elles dépensent des millions parfois juste pour un logo? (en fait, ce n’est pas qu’une simple histoire de logo.) Est-ce que branding semble un mot flou pour vous? Et le branding pour un blogueur, est-ce nécessaire?

J’ai très vite compris quand j’ai démarré à bloguer qu’il était important de me « brander », de créer ma marque.

Qu’est-ce

Je voulais définir mon look et capter l’attention dans le bruit ambiant.

Le bruit ambiant sur le marché prend 4 formes différentes. Ce sont vos ennemis:

  • Bruit de la masse de contenus: trop de contenu de beaucoup trop de sources
  • Bruits de la masse de messages: trop de messages de chaque source
  • Bruit de la quantité de produits: trop de produits de chaque source
  • Bruit de la compétition: trop de gens clament être « un blogueur »

Comment sortez-vous de la masse avec tout ça?

Des milliers de blogueurs ont du formidable contenu, des millions ont un message clair comme de l’eau de roche. Vous n’avez pas envie de jouer la compétition sur ces deux aspects-là. Même en étant super bon avec votre contenu, vous seriez quand même perdu dans la masse.

Donc la question est, comment vous sortez de la masse avec votre blog?

Une personnalité cohérente

Je le sais bien, cela demande beaucoup de constance pour créer une personnalité en ligne. Le contenu du blogueur doit refléter sa mission, ses valeurs doivent être en synchronocité avec comment il se comporte sur les médias sociaux, comment il répond aux emails, ce qu’il dit dans con contenu. Son design doit refléter cette attitude en ligne, ses produits et sa stratégie de communication doivent attirer ses lecteurs dans sa vision, avec congruence…. bref vous voyez l’image.

Une forte brand est quand un blogueur arrive à créer un écho d’expériences cohérentes à travers divers point de contact avec ces lecteurs, visiteurs, ou clients.

Et chez les humains, votre personnalité ne change pas souvent.

Mais rappelez-vous ceci, même si vous n’avez jamais créer volontairement de brand pour votre blog, ou votre business, vous avez quand même une brand. Parce que…

« Une brand n’est pas ce que vous dites qu’elle est, c’est ce que les gens disent qu’elle est. »

Chaque blogueur, ou business, dans le monde sait de quoi il parle (enfin normalement). Certains blogueur, ou business, savent même comment ils sont différents des autres… Mais très peu de blogueurs, ou business, savent pourquoi ils font ce qu’ils font.

Votre « pourquoi » vous faites ce que vous faites, c’est votre propos, votre mission, et la raison pour laquelle vous sortez du lit le matin. Sauf que définir son « pourquoi » ça peut être difficile. Parfois il faut explorer longtemps. Laissez-moi expliquer.

Le pourquoi d’une personne vient de profond, du système limbique. C’est cette portion dans le cerveau humain qui est responsable d’émotions comme la confiance, ou les décisions instinctives. Chose intéressante, cette portion du cerveau n’a pas de capacités pour le langage.

Par exemple:

Si je vous demande pourquoi vous aimez votre partenaire, vous listeriez probablement une liste de faits et caractéristiques, mais vous n’iriez jamais au cœur des choses. Encore une fois, « Pourquoi aimez-vous votre partenaire? ». Un peu excédé par mon insistance, vous diriez quelque chose comme « Ben.. parce que je l’aime, c’est tout. » Votre manque de réponse émotionnelle est normal, c’est parce que le cerveau limbes a du mal à mettre des sentiments sur des mots.

Au contraire, le « quoi » et le « comment » sont conduit par la partie du neocortex du cerveau. C’est la portion responsables pour les faits, les chiffres, l’analyse. C’est là où sont vos capacités pour le langage. C’est la portion responsable pour poser la question au cerveau limbique « devrais-je m’en soucier? »

Si quand vous voulez vendre, même un super produit, le cerveau de vos prospects répond « non » à la question « devrais-je m’en soucier », alors vous ne vendrez pas. C’est parce que vous n’avez pas de « pourquoi », ou que votre « pourquoi » ne leur parle pas.

Si vous dites: « mon blog reçois 30.000 visiteurs/mois, a 300 articles et vous aide sur l’entrepreneuriat et la vie » Est-ce que vous avez envie de le lire? Est-ce que ça vous intéresse? Pas tellement… vous n’avez aucune raison de choisir de lire ce blog.

Alors comment vous faites pour faire que les gens se soucient vraiment? Comment vous faites pour taper dans le côté émotionnel de vos potentiels lecteurs ou prospects pour en faire des clients ou fans?

Vous leadez avec votre « pourquoi ».

Dans le bruit ambiant, les messages « quoi » et « comment » sont ceux qui sont les plus communs.

Donc un meilleur message pourrait être: « je crois que les gens ont plus de potentiel qu’ils n’en ont conscience. Je suis attristé de voir tant de gens ne pas êtres comblés par leur travail. Ma mission est d’aider les gens, à créer une carrière et vie qu’ils adorent. J’ai déjà 300 articles pour vous aider. Envie de rejoindre des milliers de lecteurs dans cette aventure? »

C’est bien mieux non? J’ai parlé à votre cerveau limbique. Ma déclaration émotionnelle à court-circuité votre neocortex. Et seulement ensuite, je vous ai donné des chiffres. Pour justifier, renforcer. Les meilleurs blogueurs font comme ça pour positionner leur brand.

Donc quel est votre « pourquoi »?

Le pourquoi

Voici 3 astuces pour trouver votre pourquoi:

  • Votre déclaration « pourquoi » devrait avoir la possibilité de recevoir les mots « je crois » ou « nous croyons » devant.
  • Votre slogan devrait être court. 5mots maximum. 2 ou 3 c’est mieux encore.
  • Dès que vous avez défini votre « pourquoi », assurez-vous que c’est la toute première chose qu’ils savent quand ils arrivent sur votre site, où que vous lez rencontrer en personne, où qu’ils lisent sur votre carte de visite.

Exemples de quelques entreprises:

  • Apple: « Nous croyons que ceux qui sont assez fous pour changer le monde, sont ceux qui le font. »
  • Nike: « Just do it »
  • L’Oréal: « Parce que je le vaux bien »

Simon Sinek l’a rabâché, les gens n’achètent pas ce que nous faisons, ils achètent pourquoi nous le faisons.

Dernière chose. C’est de la manipulation? Évidemment oui. Mais si derrière votre belle déclaration, vos produits sont excellents et satisfont vos clients, où est le problème?

Franchement…

Se différencier

La raison la plus commune à pourquoi les entreprises payent des millions pour se rebrander c’est pour se différencier, ou faire oublier leur ancienne brand vielle et poussiéreuse. Il faut que ça brille! Pour sortir de la masse, c’est similaire aux humains. Quand vous pensez aux personnes les plus intéressantes dans votre vie, à qui pensez-vous? Les gens qui sont différents, n’est-ce pas?

Peut-être qu’ils sont drôles, qu’ils sont grande gueules, ou peut-être qu’ils ont juste une histoire incroyable.

L’humain ne notifie que ce qui est différent.

Donc les questions sont: comment devenir une vache violette? Savez-vous pourquoi vous êtes en business? Comment faire écho à divers points de contact avec votre message? C’est ça le branding.

Avec gratitude,
Julien

Apprenez à construire un meilleur business long terme
et une vie selon vos termes:


Vous avez aimé cet article? En voici un autre:

Comment vous préparer pour devenir freelance à la rentrée